Jordan/Jourdain, les faits, rien que les faits

Ce blog est maintenant privé. Seuls les donateurs, ayant donné sans se faire tordre un bras, ont accès au contenu. Pour vous brancher, utiliser la boite dans le menu de droite. Et si vous vouliez contribuer et que vous avez oublié... j'oublierai aussi de vous ajouter à la liste.

Pssst!
La langue française, si belle et si précieuse, demeure néanmoins ardue à écrire. Si vous voyez des fautes, s.v.p., ne vous gênez pas de commenter afin de les souligner. Merci!

16 commentaires sur “Jordan/Jourdain, les faits, rien que les faits

  1. Esther Ross

    J’adore votre style!
    Les tests d’ADN gérés par Familytreedna.com permettraient à tout le moins de savoir si les Jourdain et les Jordan sont apparentés. Je ne parle pas ici des tests qu’ancestry.ca annonce à la télévision.

    Répondre
    1. Fin Mot Auteur(e)

      Merci pour les bons mots.
      Pourquoi pas les tests d’Ancestry? Eux aussi peuvent indiquer la parenté entre deux personnes.

      Répondre
      1. Esther Ross

        L’intérêt des tests d’ancestry se limite à découvrir de la parenté si on a été soi-même adopté. Autrement, c’est très peu utile. Ancestry offre les tests dits « autosomal ». Familytreedna offre toute une gamme de tests portant sur des marqueurs de l’adn.

  2. Raymond Jourdain

    La recherche sur mon ancêtre a débuté en 1964 avec l’institut Drouin à la demande de mon grand-père Edgar. Plus tard j’ai découvert plusieurs erreurs commis par Drouin. Dans ma recherche, j’ai fait venir ces mêmes documents de la HBC. J’ai aussi fait venir de l’information de la Scotland Bank sur Jacob Jordan parce qu’il était un employé de la Drummond & Fudlyer Bank. (La lois de timbre) Jacob Jordan parlait et écrivait bien le français..,
    Se pourrait-il qu’il soit un Huguenot? En 1741 l’Ecosse faisait partie de l’Angleterre.

    Répondre
    1. Fin Mot Auteur(e)

      Un Écossais se disant Anglais? Très peu probable, non? Mais je ne suis pas très spécialiste en la matière, je m’abstiendrai.

      Répondre
    1. Fin Mot Auteur(e)

      On fait erreur sur le lieu de naissance de Charles Jordan. Il n’est pas né à Bergeronnes mais à la rivière Ste-Marguerite dans le secteur de Sept-îles
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Rivière_Sainte-Marguerite_(Sept-Îles)
      Il suffit de lire la page entière du registres pour comprendre que le missionnaire n’était pas en Haute-Côte-Nord.

      (J’ai fait erreur, c’est le baptême d’un petit-fils de Jordan qui se déroule à Ste-Marguerite)

      Répondre
  3. Robert Jourdain

    Très intéressant ce texte, et aussi très intrigant… j’ai essayé de remonter la lignée des Jourdain de Sacré-coeur, près de Tadoussac, les Jourdain de Saint-Marguerite, mais j’ai rien trouvé qui nous relie avec les Jourdain (Charles Jordan) … une question? Est-ce que cela se peut que les missionnaires du temps ont décider de franciser le nom Jordan pour Jourdain ? Charles Jordan , marié a Geneviève Bilodeau ont eu 3 enfants : Charles , James et Adéline, tous baptisé Jourdain

    Répondre
    1. Fin Mot Auteur(e)

      Effectivement, rien ne nous permet de relier les Jourdain de Sacré-Coeur avec les Jordan plus à l’Est.
      Oui, les missionnaires avaient souvent cette manie de franciser les noms ou de les orthographier différement. On peut voir que ce n’est pas le cas de la Compagnie de la Baie d’Hudson qui fait la différence entre les patronyme de Charles Jordan et Jean-Baptiste Jourdain.

      Répondre
  4. Robillard, Hélène

    Je ne sais pas si tous les Jourdain sont descendants de Jordan mais il y en a, c’est sûr. Mon ancêtre Marguerite Jourdain était la petite-fille de Jacob Jordan ( la fille de James Jordan et Marie-Louise Michaud).

    Répondre
    1. Nataly Auteur(e)

      Le couple James Jordan et Marie-Louise Michaud provient effectivement de la lignée de Jordan/Livingston. Je n’ai pas fait de recherches poussées sur cette lignée vu qu’elle ne concerne pas la région.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *